ACTUALITÉS

12345678910111213141516
11 mai 2020
Renard, fouine et blaireau....

Renard, fouine et blaireau : comparons leurs tailles !
(3 images superposées)


06 mai 2020
Image & Nature

Un article est consacré au blaireau dans le dernier numéro hors-série de la revue Image & Nature. Cet article est rédigé et joliment illustré par Fabrice Cahez, photographe qu’on ne présente plus.
Merci à lui d’avoir glissé un mot sur Blaireau & Sauvage :-)
www.image-nature.com
www.fabricecahez.com


28 avril 2020
Vènerie sous terre

Attention, images difficiles !
Bravo à One Voice  qui s’est infiltré dans un équipage de vénerie sous terre et a ramené des images.
Une chasse « étique et respectueuse de l’animal » comme les chasseurs le revendiquent souvent ? Ce beau discours ne peut plus tenir face à ces images !


23 avril 2020
Blaireau : Courrier au président de la république

Blaireau & Sauvage, avec 11 autres associations, vient de co-signer une lettre ouverte au Président de la République sur les incertitudes liées à la chasse après le 11 mai.
Toutes les infos sur le site de l’ ASPAS, à l’initiative de cette lettre : https://www.aspas-nature.org/communiques-de-presse/2020/alerte-sur-les-destructions-de-la-faune-en-periode-de-confinement-lettre-ouverte-a-emmanuel-macron


20 avril 2020
Le blaireau à la télé sur Arte !

Demain soir 21 avril à 17h55, Arte rediffuse l’épisode sur la forêt de la série documentaire « Des bêtes & des sorcières »  et dans lequel on parle du blaireau.
Petit plus, l’épisode fait 52 minutes (au lieu de 43 minutes lors de la précédente diffusion). Vous y retrouverez ainsi quelques interventions de « spécialistes/passionnés », dont Yann Lebecel, président de Blaireau & Sauvage ;-)
A voir aussi sur arte.tv : https://www.arte.tv/videos/076584-003-F/des-betes-et-des-sorcieres/
Les autres épisodes (sur l’étang, la ferme et la prairie) sont diffusés ce soir et demain.


14 avril 2020
Le blaireau, un animal court sur pattes !

On a souvent du mal à se représenter la taille des animaux.
Prenez une feuille de papier A4 verticalement : Le blaireau n’est pas plus haut que celle-ci, soit environ 30 cm !


10 avril 2020
Les poils de blaireau !

Les poils du dos, des flancs et de la croupe du blaireau ne sont pas unis. Ils présentent 3 tons de couleurs : clair-foncé-clair (souvent blanc-noir-blanc). C’est ce qui donne cet aspect « poivre et sel » au pelage du blaireau.
Où trouver des poils ? On peut en retrouver sur les terriers, notamment sur les « places d’épouillage », ces endroits où les blaireaux se livrent à leurs activités de toilettage. Parfois aussi coincés dans les barbelés situés très proche du sol. Le blaireau est en effet un animal court sur pattes et dépasse rarement les 30 cm au garrot.


08 avril 2020
En attendant le déconfinement...

En attendant le déconfinement et la possibilité d’aller observer les blaireaux, nous vous proposons de voir ou revoir le mini-film « LE BLAIREAU, "petit ours" de nos campagnes » de Yann Lebecel : https://youtu.be/rVKstDZxwcE
Bonne vidéo !


04 avril 2020
Autour du terrier

A découvrir, la page Facebook Autour du Terrier - 86 (https://www.facebook.com/AdT86/).Les auteurs de cette page suivent depuis plusieurs années un terrier par pièges photographiques et publient régulièrement des vidéos de ces blaireaux.
Malgré la bonne connaissance qu’ont les auteurs, à la fois de l’espèce et aussi des individus présents dans ce clan de blaireaux, vous pourrez vous apercevoir qu’il est souvent difficile de comprendre et d’interpréter le comportement des animaux. Il reste encore beaucoup de choses à découvrir sur le blaireau.


02 avril 2020
Reconnaître les blaireaux

Existe-t-il, chez les blaireaux, des éléments permettant de les distinguer ? Peut-on reconnaître les différents individus d’un même clan ?
Voici des questions qu’on nous a posées à plusieurs reprises.
Les blaireaux se ressemblent beaucoup et il est souvent difficile de les distinguer les uns des autres. En étant attentif, quelques détails peuvent cependant permettre de distinguer des individus :
- Certains blaireaux présentent des cicatrices ;
- Le pelage, généralement « poivre et sel », peut tirer plus ou moins sur le brun/roux (photo 1) ;
- La forme et la teinte de la queue peuvent varier selon les individus (photo 2) ;
- Enfin, plus discret et moins flagrant, les bandes noires et blanches de la tête peuvent s’étendre plus ou moins au niveau du cou.
En cumulant ces différents critères avec d'éventuels différences de taille et de sexe (lorsque cela est visible), on peut arriver à distinguer certains individus d’un clan. Cela ne fonctionne cependant pas à tous les coups, puisqu’il faut que les blaireaux soient visibles dans la bonne position, et plusieurs blaireaux peuvent avoir sensiblement la même couleur de pelage et la même queue.


12345678910111213141516
< Actualités plus anciennes | Actualités plus récentes >
Abonnez-vous à la newsletter :
Mentions légalesContact • Réalisation : Ocelis Création
background